La Terre à l'an vert
Naturopathe à Cayenne, et partout à distance
 
La Terre à l'an vert, naturopathie à Montsinéry-Tonnegrande
 
+594 694 275464

L'aromathérapie

Aromathérapie

L'aromathérapie utilise les plantes sous des formes très concentrées : les huiles essentielles. Celles-ci sont un ensemble de composés chimiques volatils (de plusieurs dizaines à plusieurs centaines), solubles dans l'huile et l'alcool, mais insolubles dans l'eau.

Divers procédés permettent de récupérer ces essences, le plus fréquent étant la distillation par entraînement à la vapeur d'eau. De la vapeur d'eau traverse une cuve contenant la partie de la plante (fleurs, feuilles, racines, ...) à distiller, entraînant alors avec elle les essences jusque dans une autre cuve. Là, les composés hydrophobes et hydrosolubles se séparent, formant deux couches superposées : l'hydrolat en bas, et l'huile essentielle en haut.

D'autres formes d'extraction existent : les essences d'agrumes sont récupérées par une pression très forte exercée à froid sur les zestes ; l'incision de certains arbres est pratiquée lorsque la résine ou la sève qu'il contient est convoitée ; enfin, l'enfleurage est une technique utilisée en parfumerie, consistant à extraire les parfums à froid.

 

L'avantage de l'aromathérapie réside dans la concentration exceptionnelle de la plante : une seule goutte contient parfois plusieurs centaines de composés chimiques différents, et a nécessité plusieurs kilos de plante. Ainsi, les huiles essentielles sont indiquées pour plusieurs usages thérapeutiques, physiques ou psychiques, et agissent en synergie. Mais de par cette forme très concentrée, cette pratique nécessite une grande prudence et un usage modéré et encadré. La qualité d'une huile essentielle est primordiale, pour ne pas risquer des effets secondaires parfois graves, et être sûr de se soigner correctement. Pour cela, le produit doit être de qualité biologique, et certaines informations doivent apparaître sur le flacon :

- le chémotype

- l'origine géographique,

- le nom latin,

- la famille,

- le mode d'extraction,

- l'organe distillé,

- le label


Le chémotype est établi par chromatographie, et permet de déterminer les composants présents dans l'huile essentielle et leur quantité. Prenons le thym par exemple, il en existe beaucoup : le thym à linalol, le thym à thymol, le thym à thujanol, ... Certains sont adaptés aux enfants, alors d'autres sont dermocaustiques. Il faut donc absolument connaître le chémotype et savoir les particularités de chacun. Le chémotype est gage de qualité et de sécurité. Il peut être tentant d'acheter une HE à un petit producteur, mais si elle n'est pas chémotypée, on ne sait pas exactement ce qu'il y a dedans et cela peut être très dangereux.

 

L'aromathérapie est donc une médecine naturelle passionnante et particulièrement efficace, mais elle demande une connaissance pointue des huiles utilisées, de leurs contre-indications, et de la meilleure façon de les associer et les utiliser. Il est toujours recommandé de demander conseil à un professionnel d'aromathérapie avant d'entreprendre un traitement.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.