La Terre à l'an vert
Naturopathe à Cayenne, et partout à distance
 
La Terre à l'an vert, naturopathie à Montsinéry-Tonnegrande
 
+594 694 275464

La digestion

Anatomie et physiologie

Le système digestif doit faire l’objet d’une attention particulière, car il est à l'origine de la plupart des dysfonctionnements dans l'organisme. Le mécanisme de la digestion fait intervenir beaucoup d’organes, et prend un certain temps : 18 à 24h dans l’idéal. Son rôle est de transformer les aliments en nutriments assimilables par l’organisme, et de se débarrasser de ce qui ne l’est pas.

La dégradation des aliments

Tout commence dans la bouche. Les dents réduisent les aliments en morceaux, et la salive, plus abondante lors du repas, humidifie les aliments et l’amylase qu’elle contient commence déjà la dégradation des glucides. Il faut savoir qu’à partir de 37°C, l’amylase salivaire est détruite, il vaut donc mieux ne pas manger trop chaud.

La langue pousse ensuite ce qui constitue le bol alimentaire dans l’œsophage, pour qu’il arrive dans l’estomac. Là, dans ce milieu très acide, commence la digestion des protéines, grâce à des sucs gastriques (pepsine, trypsine), qui transforment les protides en polypeptides. Lors de ce processus, une hormone stimule le pancréas, qui sécrète alors les enzymes nécessaires (peptidase, amylase, maltase, lactase, …) à l’étape suivante : le duodénum. Alors que les protides et les glucides continuent leur dégradation dans ce milieu rendu basique grâce à la bile, celle des lipides débute ici, sous l’action des enzymes pancréatiques (lipase). Ils sont transformés en glycérol, et en acides gras. Une partie des nutriments est absorbée ici.

Ensuite, le bol alimentaire continue dans l’intestin grêle, où de nouvelles enzymes terminent la dégradation en nutriments, qui seront assimilés ici dans leur grande majorité. La digestion se poursuit ensuite dans le gros intestin, où il ne reste plus que les déchets. Enfin, le bol fécal sera évacué par le rectum.

L'assimilation des nutriments

Lors de l’assimilation, les nutriments traversent la membrane intestinale, et se retrouvent dans la circulation sanguine pour ceux issus des glucides, protides et certains lipides, et la circulation lymphatique pour les acides gras les plus gros. Le foie assure alors son rôle de stockage et de filtrage, et les nutriments sont envoyés aux cellules selon les besoins.

Les facteurs entrant dans ce phénomène complexe qu’est la digestion sont donc de types mécaniques et chimiques. Mais il ne faut pas négliger non plus les facteurs psychologiques et environnementaux. Un repas sain pris dans de mauvaises conditions (debout, stressé, …) sera parfois moins bien digéré qu’un repas moins bon, mais pris dans la bonne humeur et le calme. On veillera donc à prendre ses repas sans télévision ou ordinateur, assis, en prenant son temps. La mastication est une étape importante de la digestion, ainsi que le plaisir qu'on prend à manger.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.